Fatzo, Algérie

medecin, photographe et poete

 

 

Fatzo, Algérie 

 

 

Un pont,

Mille cerisiers,

Pour mille cerises,

Quand vient le printemps,

L’arbre est au rendez-vous,

Offre fleurs et fruits,

Temps fugace, temps intense,

Réveille nos sens endormis,

Suffit de voir,

Suffit de goûter,

Suffit de traverser

À la rencontre, on se rencontre,

Miroir est l’autre

Fragile la fleur qui tend le fruit

Demain on part,

Chacun sa barque,

Emporté par le courant de la vie

Fleur sur feuille, offerte à la rivière,

Sous l’œil approbateur,

D’un ciel seigneur,

Qui fait le soleil, qui fait la pluie,

Qui fait le jour, qui fait la nuit. Fatzo